L’hypnose

Retour à « Sophrologie&hypnose »

« L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne” – Erickson.

Le principe

L’hypnose Ericksonienne est une approche thérapeutique, douce et respectueuse qui préserve le libre arbitre de la personne et la maîtrise d’elle-même.
Processus naturel et accessible à tous, l’état d’hypnose ouvre le champ des possibles qui est en chacun de nous.
A la différence de l’hypnose traditionnelle, qui repose sur l’injonction, l’hypnose éricksonienne « induit » un état de rêverie (un état modifié de conscience) qui permet d’accéder à l’inconscient. D’après Erickson, celui-ci est un réservoir d’expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes. Le langage hypnotique agit en profondeur, comme un stimulus, et court-circuite le mental.

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition, et permettre un voyage sans stress. Le thérapeute agit en tant que guide. La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu’il rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive.

Le cerveau a la possibilité de créer, sa capacité d’apprentissage est sans limites. Vous avez appris de cette manière à marcher, à parler, c’est quelque chose de naturel maintenant. Vous ne sauriez pas désapprendre. Le changement qui a lieu sous hypnose est identique, une fois présent, il est naturel.

Son histoire

L’Hypnose Ericksonienne tire son nom de la pratique de Milton Hyland Erickson, psychiatre et psychologue américain du XXe siècle.
Il est né en 1901 aux Etats-Unis. Ses travaux vont bouleverser le monde de la psychothérapie et de l’hypnose par son approche humaine et créative.
Dyslexique, daltonien et handicapé, Erickson développe un extraordinaire sens de l’observation et découvre l’hypnose au cours de ses études de médecine. Ses travaux sur la modification des états de conscience et la communication hypnotique bouleversent les conceptions classiques. Considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves, il a notamment influencé les membres de l’école de Palo Alto, et les créateurs de la programmation-neuro-linguistique, qui se sont inspirés de sa vision.

Pour qui ?

  • Enfants (techniques de sophrologie ludique)
  • Adolescents
  • Adultes
  • Personnes âgées
Ou plus généralement : pour toute personne à la recherche d’une meilleure harmonie personnelle pour vivre sereinement, dans l’équilibre et le bien-être.

Les indications

  • Gestion du stress, des émotions, de l’anxiété;
  • Troubles du sommeil;
  • Symptômes ou syndromes chroniques (fibromyalgie, acouphènes, allergies, rhumatismes, problèmes dermatologiques, baisse de moral…);
  • Gestion de la douleur;
  • Fatigue physique et/ou psychique, burn-out;
  • Accompagnement lors de passages difficiles de la vie ( intervention chirurgicale, traitement médical, deuil, divorce, maladie, vieillesse, fin de vie);
  • Développement de la confiance, de l’affirmation et de l’estime de soi;
  • Amélioration des capacités de concentration, de mémoire, de créativité…;
  • Préparation à la réussite de projet ou d’épreuve (examen, concours, compétition sportive, audition, entretien d’embauche, prise de parole en public…);
  • Accélération du processus de récupération (après une maladie, un examen, un traitement…);
  • Accompagnement de la grossesse et préparation à la naissance et à la parentalité;
  • Phobies;
  • Addictions (accompagnement de sevrage);
  • Gestion du poids;
  • Troubles du comportement alimentaire;
  • Troubles psychosomatiques;
  • Troubles sexuels;
  • Négociation et résolution de conflits…
Prendre rendez-vous Retour à « Sophrologie&hypnose »
HAUT