Retour à « Plus d’info »

Mon parcours

Après une vingtaine d’années de bons et loyaux services comme infirmière puis cadre de santé, en secteur hospitalier spécialisé, en gérontologie puis en entreprise, j’ai commencé à réfléchir à une reconversion. La notion d’accompagnement s’est imposée comme restant centrale dans ma vie mais en prenant désormais une coloration différente.

Parce que ma propre expérience du stress m’a fait prendre conscience de ses effets dévastateurs, je me suis intéressée à la sophrologie puis à l’hypnose à titre personnel mais aussi tout naturellement comme outil à transmettre, et ce afin de permettre à chacun de devenir autonome avec les méthode. La découverte de la sophrologie m’a permis de me (re)trouver et d’accéder à un équilibre personnel et professionnel. Beaucoup de choix dans ma vie ont depuis trouvé un sens et je continue de cheminer jour après jour.

Mes qualifiquations

  • Infirmière diplômée d’état.
  • Diplômée de l’Institut De Formation En Sophrologie Relationnelle ® (I.F.S.R ). L’institut propose une formation longue, reconnue pour son sérieux et sa rigueur pédagogique.
  • Sophrologue bénéficiaire du titre RNCP (diplôme de niveau III reconnu par l’Etat).
  • Hypnothérapeute certifié par le cabinet Extension.

Mes formations complémentaires

  • Sophrologie et Adaptation aux enfants et adolescents
    Par Sandrine Spisser, Sophrologue.
  • Gestion du poids :
    par Alain Rossignol, Directeur de l’Institut de Sophrologie du Sud-Ouest.

C’est parce que la sophrologie et l’hypnose me guident dans ma propre existence que j’ai eu envie à mon tour de transmettre ces outils si merveilleux. J’espère qu’ils vous guiderons aussi..

Je ne suis pas un médecin, je ne pose pas de diagnostic et n’influence pas les choix thérapeutiques de mes clients. Je reste un pédagogue avant tout, un auxiliaire précieux pour les professionnels de santé avec lesquels je peux travailler en toute collaboration mais ne les concurrence pas. Je dirige sur un thérapeute dûment qualifié le client qui nécessite une aide qui ne relève pas de mes compétences.
En tant que membre du Syndicat des Sophrologues indépendants, j’adhère à leur code de déontologie.
Retour à « Plus d’info »